Projet

Il s’agit de transformer une étable en bauge* de la fin du 19ème siècle en une habitation écologique et saine, visant le standard « maison passive »*. Le principe, une très forte isolation via une isolation thermique extérieur (ITE) en petites bottes de paille insérées dans une ossature bois, une très bonne étanchéité à l’air via une combinaison d’enduits chaux et terre et de film frein-vapeur, des apports solaires passifs via une grande baie vitrée au sud et l’utilisation d’une VMC double-flux*.

Notre terrain de 1500 m² se situe à 10km de Rennes, la distance maximale qu’on s’était fixée, cela reste faisable en vélo. Faisant partie de la métropole, nous bénéficions du réseau de bus, premier arrêt à environ 500m. Nous sommes également tout proche du centre bourg, de son école, de ces commerces et services.

La gestion de l’eau de notre future habitation, sera la plus écologique possible avec des toilettes sèches, un assainissement des eaux usées par phytoépuration et la récupération et filtration des eaux de pluie pour la consommation. Disposant d’une ancienne fosse à lisier en béton (8-9m3) sur le terrain, celle-ci sera réutilisée comme réserve d’eau de pluie.

Les travaux sont prévu le plus possible en auto-construction, en travaillant en semaine pendant que les enfants sont à l’école, en réduisant mon activité professionnelle à quelques semaines de travail par an. Le chantier va durer plusieurs années, on ne se fixe pas d’objectifs ou d’échéances pour le moment.

Coté budget, l’idée est d’essayer de recourir le moins possible à des prêts grâce à nos fonds propres qui ont servis pour l’achat et le début des travaux puis en auto-finançant au fur et à mesure en étalant les travaux. Si prêt il y a, ce sera pour les gros investissements comme les menuiseries…Vu qu’il s’agit de la transformation d’un bâtiment agricole en habitation, ce qui est considéré comme une construction neuve, nous n’avons droit à aucune aide, ni TVA à taux réduit.

Pour les plans intérieurs, c’est à cette page.

 

* La bauge est une technique de construction de murs en terre proche du pisé, la différence vient du fait que les murs en bauge sont non banchés (coffrés) et moins tassés. Plus d’information sur le site d’AsTerre.

* Le Bâtiment Passif®, souvent appelée « maison sans chauffage », repose sur un concept de construction très basse consommation, basé sur l’utilisation de l’apport de chaleur « passive » du soleil, sur une très forte isolation (des murs, des fenêtres, etc.), sur l’absence de ponts thermiques, sur une grande étanchéité à l’air ainsi que sur le contrôle de la ventilation. Pour plus d’informations visitez le site de la maison passive.

* La VMC double flux est un système de Ventilation Mécanique Controlée qui, grâce a un échangeur thermique, préchauffe l’air entrant avec les calories de l’air sortant.

Publicités

Une réflexion sur “Projet

  1. Oh, ça prend forme ! Bravo ! Vous avez drôlement bossé.
    Les photos sont intéressantes, on comprend (presque) ce que vous faites.
    Courage encore. Bises
    Annick

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s